lundi 7 janvier 2019

Rencontre 46 - vendredi 18 janvier 2019

Conférence-débat avec l'historien Gérard Noiriel, vendredi 18 janvier 2019 à 20h au Centre Théodore Monod, 11 rue Gutenberg 68000 Colmar (carte ici).


Gérard Noiriel, historien du monde ouvrier et de l’immigration, s’est toujours intéressé aux classes populaires et à leur histoire. Convaincu des enjeux civiques de la science et de la recherche, il fait partie de ces intellectuels qui cherchent à mettre en lumière les clés et les armes de l’émancipation pour tous. 

Son dernier ouvrage Une histoire populaire de la France – De la guerre de Cent ans à nos jours (Agone 2018) est à replacer dans le sillage de l’Histoire populaire des Etats-Unis de Howard Zinn, tournant majeur dans l’écriture de l’histoire américaine en ce que pour la première fois, elle proposait une histoire des dominés, une histoire « par en bas ». 

Gérard Noiriel apporte néanmoins un autre éclairage à la démarche en abordant l’histoire de notre pays à travers le prisme de la domination, soit l’ensemble des rapports sociaux et de pouvoir qui lient les hommes entre eux. Il nous proposera des entrées historiques pour comprendre les dynamiques populaires de lutte qui ont façonné notre société, hier et aujourd’hui.

Présentation de l'ouvrage sur le site de l'éditeur ici.

jeudi 15 décembre 2016

Rencontre 43 - jeudi 9 février 2017

Auditorium du PMC (1 place de la montagne verte, entrée nord par la rue du chasseur) - 19h45.

A lire : le numéro 132 de Manière de voir consacré à la Turquie en décembre 2013 ainsi que les articles dans Le Monde diplomatique de Akram Belkaïd en septembre 2015, Selahattin Demirtas en juillet 2016, Laura-Maï Gaveriaux en juillet 2016, et Sümbül Kaya en octobre 2016.

lundi 28 novembre 2016

Rencontre 42 - mardi 13 décembre 2016

Projection-débat du film de Gilles Perret "La Sociale" en présence du sociologue Bernard Friot au cinéma Le Colisée de Colmar à 20h.


Le site du film avec toutes les informations ici. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi lire l'article de Bernard Friot et Christine Jakse dans le Monde 
diplomatique de décembre 2015, Une autre histoire de la Sécurité sociale.

jeudi 27 octobre 2016

Rencontre 41 - lundi 7 novembre 2016

Projection-débat de "Opération Correa, on revient de loin" (2e épisode) en présence de la réalisatrice Nina Faure. Au cinéma Le Colisée de Colmar à 20h.


Depuis 2007 en Équateur, le gouvernement de Rafael Correa a refusé de payer une partie de la dette publique, récupéré la souveraineté sur ses ressources naturelles face aux multinationales. Grâce à des politiques de redistribution, la pauvreté et les inégalités ont baissé fortement tandis que la classe moyenne a doublé en huit ans. Pierre Carles, Nina Faure et leur équipe débarquent tout feu tout flamme dans ce nouvel Eldorado. Mais, à leur arrivée, les rues s’embrasent. En sillonnant le pays en ébullition, nos deux réalisateurs tirent des leçons parfois opposées : l’un voudrait que Correa vienne retaper la France, l’autre s’interroge sur la nécessité d’un homme providentiel.

Rencontre 40 - dimanche 30 octobre 2016

L'argent, la peur et le partage

Conférence-débat avec le philosophe Chris Doude van Troostwijk : "L'argent, la peur et le partage - ou : pourquoi tuer le monstre qui nous protège ?". Salle des fêtes de Munster à 10h.

mercredi 24 août 2016

Rencontre 39 - vendredi 30 septembre 2016

Petit cours d'économie critique

Conférence-débat avec Renaud Lambert (rédacteur en chef adjoint du Monde diplomatique).

Auditorium du PMC (1 place de la montagne verte, entrée nord par la rue du chasseur) - 19h45.


Conférence organisée à l'occasion de la sortie du manuel d'économie critique édité par Le Monde diplomatique.

lundi 28 mars 2016

Rencontre 38 - jeudi 31 mars 2016

Amérique latine : la fin du cycle progressiste ?


Le jeudi 31 mars, à 19 h 30, à l’auditorium du Pôle Média Culture Edmond Gerrer, 1, place de la Montagne Verte : « Amérique latine : la fin du cycle progressiste ? ». Avec Christophe Ventura.

La question est posée et fait déjà couler beaucoup d’encre : assistons-nous à la fin d’un cycle en Amérique latine ? Incontestablement, les mauvaises nouvelles s’amoncellent sur le sous-continent. Argentine, Brésil, Venezuela. Les trois puissances régionales qui avaient favorisé la vague progressiste dans toute la région dans les années 2000 sont désormais celles par lesquelles s’insinue le reflux. Mais dans quelles conditions et avec quelles perspectives ?

Collaborateur au Monde diplomatique et secrétaire général des Amis du Diplo, Christophe Ventura est également chercheur-associé à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et rédacteur en chef du site Mémoire des luttes (www.medelu.org). Il est l'auteur de  "L’éveil d'un continent. Géopolitique de l'Amérique latine et la Caraïbe", Armand Colin, Paris, 2014.